Sélectionner une page

Le publireportage

Vidéo et TV

PUBLIREPORTAGE

La publicité vidéo et à la télévision diffère de celle pratiquée dans la presse écrite. Le travail de ciblage est différent car les téléspectateurs et les personnes qui visionnent des vidéos sont une cible à part. Alors pourquoi est il capital d’adapter le format du publireportage sur ces médias et quels sont les enjeux pour une agence média comme SCP ?

Articles de Blog

Publireportage vidéo : les 3 choses à connaître

Outil de communication et de publicité, le publireportage vidéo est similaire à un reportage vidéo, à la différence près qu’il est financé par l’annonceur. Diffusé dans les grands médias nationaux, en version print dans le magazine papier, et sur leurs sites web en...

Les 5 clés de réussite d’un publireportage vidéo

Au service de l’information et de la communication, le publireportage vidéo assure une forte crédibilité à l’entreprise qui l’utilise. Outil de communication intégrée à un plan média, le publireportage a tout intérêt à faire partie des priorités de l’annonceur....

Le boom du publireportage vidéo d’entreprise

La capsule vidéo de film d’entreprise est devenue incontournable ces dernières années. Véritable outil de communication, il apparaît sur les sites web, les médias web et les réseaux sociaux. Conçu comme un reportage, une interview ou un documentaire, ce publi-vidéo,...

Les clés du succès d’un publireportage vidéo

Les campagnes de publicité vidéo via les publireportages vidéo offrent des opportunités de visibilité importantes aux entreprises. En matière de stratégie marketing, la vidéo sur Facebook par exemple offre en effet un taux d’engagement très élevé. Promouvoir ses...

Comment réaliser un bon publireportage vidéo ?

Le plan média est un angle stratégique en matière de communication afin de faire connaître son entreprise ou ses produits. Choisir de réaliser un publireportage vidéo est une piste à ne pas négliger. A mi-chemin entre la publicité et le reportage, le publireportage...

Un bon publireportage aura un impact sur les ventes et la notoriété

Gagner des parts de marché, fidéliser ou conquérir de nouveaux clients, séduire de nouvelles recrues : telles sont les missions vitales pour toutes les entreprises. Leur budget communication et marketing doit ainsi les y aider. Inscrite dans une stratégie de...

Une entreprise peut développer son activité grâce au publireportage

Outil de communication, de publicité et de marketing, le publireportage est un atout pour aider l’entreprise à développer son activité. Comment ? Le Groupe SCP, par le biais de son expertise dans le domaine de la communication ciblée dans les médias, la réalisation de...

L’évolution du marché de la publicité

Malgré une baisse des recettes publicitaires dans les médias de renoms, Internet permet de confirmer la bonne santé du marché de la publicité. En effet, la publicité sur internet a entraîné une hausse des recettes comprise entre 1.5% et 2% en 2018 selon l’institut de...

BLOG

Les débuts de la publicité à la télévision

Dans un premier temps, il est intéressant de revenir sur les débuts de la pub et de comprendre son évolution au fil des années.

La première a été diffusée à la télévision en France le 1er octobre 1958. Alors comment est-elle apparue en france?

C’est Georges Pompidou, premier ministre qui l’a imposée par un décret. Ce jour là, cinq spots d’une durée totale de deux minutes sont diffusés. On les appelle alors les réclames. A cette époque, elle est autorisée dans seulement trois secteurs : l’alimentation,l’électroménager et le textile. Elle est contrôlée par la régie française de publicité qui veille à ce qu’elle soit “décente et de bon goût”. Les critères évoluent rapidement, les premiers seins nus apparaissent à l’écran dans un spot pour des collants en 1973. Alors comment est-elle apparue dans les médias ?

En 1836, Emile De Girardin publie pour la première fois dans le journal “La presse” des annonces commerciales et c’est bien plus tard en 1929 que Marcel Bleustein-Blanchet, fondateur de Publicis les introduit à la radio. Il s’inspire des crieurs de rue et des haut-parleurs. Elle représente aujourd’hui près de 3, 3 milliards d’euros de recettes. Après internet c’est le deuxième média le plus utilisé par les professionnels du milieu.

Cette activité est très encadrée. C’est le CSA, conseil supérieur de l’audiovisuel qui réglemente son usage à la télévision. Plusieurs secteurs ne sont pas autorisés à en faire pour des raisons économiques ou de santé publique. C’est le cas des boissons alcooliques qui comprennent plus de 1.2 degrés d’alcool. Pour les autres, les téléspectateurs doivent être avertis des dangers que représente l’abus d’alcool et qu’elles doivent être consommées avec modération.

Le tabac et tous les produits du tabac, depuis la loi Evin du 10 janvier 1991 sont soumis à une interdiction globale de promotion et de propagande. Il en va de même pour les cigarettes électroniques, ses composants et les flacons de recharge. Il est également interdit de faire la promotion d’un film diffusé en salle. Seuls les services de cinéma distribués par câble ou par satellite en ont l’autorisation.

Les habitudes des téléspectateurs ont changé

Avant d’expliquer comment la publicité doit s’adapter aux nouvelles façon de visionner des vidéos, revenons sur les évolutions des pratiques de visionnage.

Les français de plus de 15 ans passent 4h24 à regarder des vidéos tous écrans confondus. Le visionnage de vidéo sur télévision représente 87%. Elle se regarde aujourd’hui partout, chez soi, sur son mobile. Ce qui est intéressant, c’est que les mesures d’audience prennent en compte uniquement celle du poste de télévision à domicile.

Les professionnels du secteur et l’agence média du groupe SCP en particulier se sont adaptées à ces évolutions et les régies proposent aujourd’hui des services qui facilitent la segmentation pour proposer des formats toujours plus pertinents.

L’exemple de France télévision est intéressant, grâce au QPR, elle peut mesurer la qualité du contexte en télévision. Ainsi les régies ont la possibilité de mieux choisir leurs espaces publicitaires. L’ Advanced TV a profondément transformé les campagnes publicitaires à la télévision. Des nouveaux service de réservation et d’achats d’espaces sont mis en place via des plateformes où les régies peuvent acheter et gérer avec plus d’autonomie leurs campagnes publicitaires. L’agence de communication du groupe SCP salue cette autonomie, il est capital qu’elle puisse diffuser ses contenus tel que le publireportage pour promouvoir les services de ses clients.

La télévision segmentée

Elle va permettre de diffuser un message publicitaire qui variera en fonction du foyer et des zones géographiques. Les PME pourront même y promouvoir leurs services. Cette pratique n’est pour l’instant pas autorisée en France mais de nombreux éditeurs militent en ce sens.

La DGMIC, direction générale des médias et des industries culturelles qui dépend du ministère de la culture a mis en place une consultation publique pour assouplir les règles.. Les principales chaine TV ont tenté des expérimentations, TF1 sur la télévision de rattrapage des box orange.

France tv a sorti une offre adressable.TV qui cible 24 zones geographiques différentes en utilisant les antennes locales de France 3.

Comment doit s’adapter le format du publireportage à la vidéo et à la télévision ?

Le publireportage TV crée par l’agence média du groupe SCP est plus efficace qu’un encart publicitaire papier et digital. C’est la solution idéal pour réussir votre communication de marque. Il permet de décrire et mettre en avant vos services auprès d’un public ciblé.

Il peut prendre la forme d’une émission ou d’un reportage avec une thématique en rapport avec votre secteur d’activité tout en mentionnant votre marque et le nom de votre entreprise.

Le format vidéo permet de rendre plus dynamique votre business.

Il est particulièrement efficace sur les chaînes de télévision locales qui va favoriser l’intérêt de téléspectateurs vis à vis de vos services car ils se sentent beaucoup plus concernés dû à la proximité géographique.

Qu’est ce que le format native vidéo ?

Elle va permettre de diffuser un message publicitaire qui variera en fonction du foyer et des zones géographiques. Les PME pourront même y promouvoir leurs services. Cette pratique n’est pour l’instant pas autorisée en France mais de nombreux éditeurs militent en ce sens.

La DGMIC, direction générale des médias et des industries culturelles qui dépend du ministère de la culture a mis en place une consultation publique pour assouplir les règles.. Les principales chaine TV ont tenté des expérimentations, TF1 sur la télévision de rattrapage des box orange.

France tv a sorti une offre adressable.TV qui cible 24 zones geographiques différentes en utilisant les antennes locales de France 3.

Choisir un angle éducatif qui divertit

Elles doivent comporter des éléments qui vont faciliter la compréhension de ce que vous faites et de vos services. A l’aide de sous titres et d’explications écrites, votre vidéo sera beaucoup plus intelligible. Aujourd’hui, les consommateurs veulent que l’on raconte une histoire, il faut réussir à les faire rentrer dans votre univers. Le but est de créer des vidéos virales qui se partageront facilement et rapidement. Les vidéos efficaces sont celles qui sont réalisées dans le registre de l’émotion.

Alors quels avantages allez vous trouver en choisissant le native vidéo advertising ?

Ce format vous permet de ne pas être bloqué par les bloqueurs de pubs tels que Adblock. Il est capital que votre publireportage, par exemple, est un caractère informatif, l’agence média du groupe SCP dissimule de manière subtile le nom de votre entreprise et de votre marque.

L’expérience utilisateur

La vidéo doit s’intégrer de manière fluide dans l’expérience utilisateur sans déranger l’internaute. Pour augmenter le trafic et votre visibilité, il est judicieux d’insérer un lien à la fin de votre vidéo.

La durée est un facteur capital pour la bonne mémorisation de votre marque

Elle doit être courte et attirer l’attention de l’internaute dès le début de la vidéo avec du contenu original et informatif. Le message que vous souhaitez faire passer dans votre vidéo doit être compris sans que l’internaute est besoin d’activer les sons.

Aujourd’hui, un message promotionnel doit véhiculer des valeurs fortes communes à tous telles que la famille, l’amitié, le bien commun… Vous pouvez également faire appel à des influenceurs pour renforcer la crédibilité de vos vidéos.

L’agence média du groupe SCP explique qu’il est capital que l’internaute ait le sentiment d’avoir le choix de regarder ou pas votre publireportage vidéo. Une récente étude a démontré que dans un futur proche près de 70% des revenus publicitaires proviendraient des formats vidéos.

Les rédacteurs et vidéastes qui créent vos vidéos vont s’appuyer sur les valeurs qui sont portées par votre entreprise.

L’expérience consommateur continue grâce aux réseaux sociaux

La vidéo publicitaire à la télévision reste un format suffisamment impactant, vous pouvez donner la possibilité aux personne qui la visionnent de s’exprimer et de réagir via les réseaux sociaux. Pour cela, twitter et l’utilisation de hashtag rappelant la marque ou le message véhiculé est le réseau social le plus efficace.

Télévision segmentée, format native vidéo, Advanced TV, les campagnes publicitaires ont de beaux jours devant eux. Les professionnels du secteur doivent redoubler de créativité pour proposer des contenus forts et originaux.

Contactez-nous

8 + 1 =

Contact